Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : The World of Riton
  • : Le voyage d'un raton-laveur sur les routes du monde .....
  • Contact

Rechercher

1 novembre 2012 4 01 /11 /novembre /2012 00:41

 

Bon ca n’a pas manqué : première traversée de rue à Soho et Riton était à 2 doigts de se faire découper en deux ! Ba oui, nous revenons sur une « conduite à gauche » pour la première fois depuis presque 4 mois.

 

London et ses icones nous accueillent pour notre retour en Europe.  

 

Le Time Square local (Piccadilly) est un peu moins fringuant que l’original

 

 

1.London 01

 

 

 

Buckingham Palace, de nuit, cache les joyaux de la reine des envies libidineuses de Riton …

 

1.London 03

 

1.London 05

 

 

… quand l’Abbaye de Westminster se dévoile à nos yeux

 

 

1.London 06

 

 

 

 

 

Le Gros Ben (aucune allusion avec Ben qui jouait avec moi au foot à Douvaine J) ne fait pas non plus le malin … devant tous ces touristes

 

1.London 14

 

1.London 15

 

1.London 10

 

 

 

Effectivement, London est une ville où français, italiens et russes (!) déambulent de partout.

Riton : « Elles sont où, nos rizières en terrasse si calmes … ? L »

 

Le Tate Modern me confirme l’âge mental de Riton … Devant une sculpture, une petite fille de 5-6 ans demande à sa mère : « Elle est faite de saucissons ? » … J’explose de rire et ai du mal à expliquer à la maman que je pensais exactement comme sa fille J   

 

 

 

Riton : « Moi vivant, jamais je ne cadrerais une photo correcte de Trafalgar Square …

 

1.London 12

 

1.London 13

 

 

… c'est-à-dire, avec le soit disant Lord Nelson fanfaronnant sa victoire Napoléonienne »  

 

 

 

Je continue mon marathon entamé il y a un an exactement par l’autre icône du coin : le Tower Bridge  

 

1.London 16

 

1.London 18

 

1.London 20

 

1.London 23

 

 

Qui nous fait porter un regard critique sur la ville, l’Angleterre et le reste du monde d’ailleurs : la « City », juste derrière la Tower, …

 

1.London 22

 

1.London 24

 

… génère presque 15% du PIB de la Grande-Bretagne !

 

Riton : « On comprend mieux pourquoi nos amis British pestent tant contre l’Euro : depuis presque 15 ans, ce sont toutes les commissions de change Deutschemark/Francs Français, Lires/Peseta, etc, … qui s’envolent de leurs comptes de Pertes et Profits » 

 

 

 

La Cathédrale Saint-Paul est tout simplement gigantesque : a l’image des « monstruosités » de notre vielle Europe

 

1.London 25

 

 

 

Riton : « Ah elle n’est pas mal, celle-là non plus … ? »

 

1.London 27

 

 

Non … il s’agit juste de la Haute Court de Justice, avec un pub tout à fait caractéristique de la ville, juste en face

 

1.London 29

 

 

 

 

Il est temps pour moi de rentrer à mon hôtel sur Soho, qui jouxte une comédie musicale « On ne peut plus d’actualité » (snif … L)  

 

1.London 30

 

 

 

 

Pour conclure, j’adore la TV british : elle a une chaine exclusivement dédiée à James Bond ! Les classiques repassent tout au long de la nuit et me permettent (ou m’empêchent, c’est selon …) de luter contre le terrible SPECTRE qu’est le décalage horaire … L

 

Riton : « Oh oui … les vacances, qu’est-ce que c’est dur !!! Mais nous n’oublions pas qu’en ce 31 octobre, ca fait 25 ans que le pépé d’Aubonne nous regarde d'en haut »

 

Oh que oui …

 

 

 

 

 


Partager cet article
Repost0
27 octobre 2012 6 27 /10 /octobre /2012 22:34

 

 

Soulagement, la ville n’a pas trop changé depuis notre dernier passage. Les bâtiments du Vieux-Port et du bas Montréal ont toujours l’air aussi serein

 

1.Montreal 16

 

1.Montreal 17

 

 

 

La place Jacques Cartier, semble toujours enveloppée de son calme et d’un certain phlegme aussi

 

1.Montreal 18

 

1.Montreal 19

 

 

 

 

Dans le quartier latin, tout le monde se prépare pour Halloween. Et oui, les québécois, ce sont aussi un peu « des anglais qui parlent français ». Dans le sens où certaines coutumes de Sa Majesté sont ici bien présentes. (Riton : « Oulala … toi tu ne vas pas te faire que des amis ici ! »)   

 

Sur « conseil d’un ami-d’un-ami-d’un-ami », je me glisse dans la fameuse boucherie hébraïque Schwartz’s. Depuis 1928, cette boucherie-resto délivre de succulentes viandes fumées (smoked meat) dans un décor plus que bucolique : comptoir trop court (où d’un coté les serveurs frôlent ton assiette et de l’autre, les clients te tapent dans le dos pour passer), salle minuscule et tables ultra bondées où le parfait inconnu qui te sert de voisin arrive à lire dans tes pensées les plus intimes, la dernière mise a jour de la déco semble remonter aux 60’s.  

 

Mais surtout, ce que je préfère par-dessus tout, c’est l’absence totale de marketing : ici, le client n’est pas Roi et il ne choisit pas ce qu’il veut manger ! Si t’as pas commandé par avance, c’est « sandwich a la viande, avec frites maison et cornichon géant »

 

Riton : « Heuuuu …. Cornichon géant, j’espère que ce n’est pas pour moi ».

 

« Non : toi tu n’es pas géant » 

 

Une institution pour son agencement anachronique et … un régal pour les papilles.  La viande est fumée délicatement tous les jours avec des herbes et des épices – chut : la recette est secrète ! - et les fines tranches, style roastbeef, sont parfaitement cuites (roses mais pas froides).  

 

De son passé d’important port céréalier, Montréal ne garde qu’un seul de ses 5 silos. Mais attention l’animal !

 

1.Montreal 23

 

 

 

Les boutiques de t-shirt souvenirs sont succulentes …

 

DSC01490

 

 

 

… comme les panneaux d’indication

 

DSC01544

 

Riton : « Même si celui-ci est de Québec, en fait : magie d’internet, merci Guillaume pour cet envoi de dernière minute J) »

 

 

 

Inopinément, je perds Riton pour quelques heures … comme scotché en extase devant l’apparition d’une Vierge Marie

 

1.Montreal 22

 

 

 

 

 

Le Québec se termine pour moi … L. Un nouveau grand saut s’annonce en ce samedi soir : nous volons au dessus de l’Atlantique pour la première fois cette année. Et ca sent un peu le Retour tout ca L

 

Riton : « On va organiser un referendum au niveau national ! Si vous voulez que le World of Riton continue un an de plus : Votez pas con, Votez Riton ! »

 

Si ca passe, je pense que la maman et la frangine présenteront leurs tickets pour être cheffes de l’opposition J

 

 

 

Partager cet article
Repost0
27 octobre 2012 6 27 /10 /octobre /2012 20:45

 

Petit déjeuner avec le journal : corruption immobilière à Montréal, abus présumés dans les frais de voyage des membres de la commission nucléaire civil … puis le musée avec l’histoire criminelle au Québec ! Riton : « Comme quoi, ils ne sont pas si gentils que ca, nos amis québécois J ». Je dirais plutôt que c’est le genre humain, tout simplement … 

 

Aux Trois Rivières, à mi-chemin entre Québec et Montréal, pas de surprise : c’est aussi l’automne ici

 

4.TroisRivieres 03

 

4.TroisRivieres 04

 

 

 

La vue sur le Saint-Laurent est un peu bouchée par une gigantesque usine de papier (oui, le Québec est le second producteur mondial de pate à journaleux) mais j’arrive tout de même à trouver une petite ouverture

 

 4.TroisRivieres 01

 

 

       

Juste à cote de la cathédrale …

 

4.TroisRivieres 02

 

 

 

 … se dresse l’ancienne prison que l’on peut visiter. Fermée en 1984, elle a symbolisé 120 ans de répression dans la région.

 

Serge, un ancien agent de replacement, assure la visite … Truculent ! Et vas-y les anecdotes croustillantes sur la vie carcérale (pas toujours facile), et vas-y que je t’enferme dans au cachot (« bon on a fini de nettoyer la vermine hier … J’espère qu’on a rien oublié J ») - de quoi faire sauter au plafond les jeunes françaises tout juste arrivées ici pour finir leur cursus universitaire.  

 

 

 

Il n’y a plus grand-chose d’intéressant à visiter à la Citée de l’Energie (plus au nord) : en mois d’octobre, seule demeure une exposition des cadeaux reçus par Jean Chrétien (ancien premier ministre canadien) dans le cadre de ses fonctions. Ce n’est pas que je m’en fous mais je ne viens pas au Québec pour voir des présents du reste du monde : pour ca, il y a ce que nous avons déjà vu dans le « World of Riton » …

 

Retour donc sur Montréal …

 

 

Partager cet article
Repost0
27 octobre 2012 6 27 /10 /octobre /2012 20:03

 

Guillaume emmanche le bus du matin pour Montréal (son vol retour est pour cette nuit) et nous repartons avec Riton pour un café en tête-à-tête.   

 

 

C’est souvent « Interdit de flâner » par ci par là, ce sera pourtant notre activité principale en ce dimanche pluvieux … Avec début du rattrapage du blog de Riton, bien sûr J.   

 

 

 

 

 


Partager cet article
Repost0
27 octobre 2012 6 27 /10 /octobre /2012 17:57

 


Notre parcours en voiture de 3 jours va nous emmener sur une boucle classique : fjord de Saguenay et Lac Saint-Jean.

 

Déjeuner à Sainte Anne de Beaupré, où ca commence à rougeoyer sérieusement

 

3.FjordSaguenayetLacSaintJEan 001

 

 

 

Les environs de Baie Saint Paul nous offre un joyeux coucher du soleil …

 

3.FjordSaguenayetLacSaintJEan 004

 

3.FjordSaguenayetLacSaintJEan 009

 

3.FjordSaguenayetLacSaintJEan 010

 

3.FjordSaguenayetLacSaintJEan 018

 

 

… où nous nous faisons « bruler » les yeux

 

3.FjordSaguenayetLacSaintJEan 024

 

 3.FjordSaguenayetLacSaintJEan 025

 

 3.FjordSaguenayetLacSaintJEan 006

 

 3.FjordSaguenayetLacSaintJEan 015

 

 3.FjordSaguenayetLacSaintJEan 008

 

 

 

La plage de Cap-aux-Oies, au mois d’octobre, semble faire hésiter le cousin en bonnet de bain : « j’y vais ou j’y vais pas ? »

 

3.FjordSaguenayetLacSaintJEan 029

 

3.FjordSaguenayetLacSaintJEan 028

 

3.FjordSaguenayetLacSaintJEan 031

 

3.FjordSaguenayetLacSaintJEan 032

 

Riton : « Inimitable Québec … »

 

 

Tadoussac, à l’embouchure du fjord et où nous passons la première nuit …

 

3.FjordSaguenayetLacSaintJEan 052

 

3.FjordSaguenayetLacSaintJEan 053

 

 

 

… possède d’étonnantes dunes de sable qui plongent dans le Saint-Laurent … enfin, quand celui-ci veut bien être plus haut.

 

3.FjordSaguenayetLacSaintJEan 033

 

3.FjordSaguenayetLacSaintJEan 034

 

3.FjordSaguenayetLacSaintJEan 038

 

3.FjordSaguenayetLacSaintJEan 040

 

3.FjordSaguenayetLacSaintJEan 043

 

 

Riton : « Rien de tel qu’un autochtone sur la photo pour se rendre compte de la pente »

 

3.FjordSaguenayetLacSaintJEan 046

 

3.FjordSaguenayetLacSaintJEan 045

 

 

 

Riton : « Excusez-moi Très Cher  … C’est par où, le Saint-Laurent ? »

3.FjordSaguenayetLacSaintJEan 048

 

Riton : « Merci mon brave … vous êtes bien urbain »

 

 

3.FjordSaguenayetLacSaintJEan 049

 

 3.FjordSaguenayetLacSaintJEan 051

 

 

 

Et nous plongeons le long du fjord en lui-même …

 

3.FjordSaguenayetLacSaintJEan 056

 

3.FjordSaguenayetLacSaintJEan 058

 

3.FjordSaguenayetLacSaintJEan 061

 

 

 

… en chevauchant la rivière Sainte-Marie qui se jette dedans 

 

3.FjordSaguenayetLacSaintJEan 064

 

3.FjordSaguenayetLacSaintJEan 064b

 

3.FjordSaguenayetLacSaintJEan 065

 

3.FjordSaguenayetLacSaintJEan 063

 

 

 

Pas à dire, nous tombons amoureux de Sainte-Rose-du-Nord

 

3.FjordSaguenayetLacSaintJEan 080

 

3.FjordSaguenayetLacSaintJEan 079

 

3.FjordSaguenayetLacSaintJEan 082

 

3.FjordSaguenayetLacSaintJEan 066

 

3.FjordSaguenayetLacSaintJEan 073

 

3.FjordSaguenayetLacSaintJEan 068

 

3.FjordSaguenayetLacSaintJEan 070

 

 

 

 

 

L’accent et les expressions tellement charmantes des québécois prennent ici un bon tour de vis. Outres le fameux « t’inquiète, ca s’ra pô long » qu’une serveuse nous adresse gentiment pour nous accueillir et nous faire patienter (!), la bar-woman rétorque à mon taquin « Non, il n‘est pas bon ton café » un délicieux : « Dis-moé pô cô, lô … j’préfère qu’tu m’dises qu’tu veux t’en aller t’coucher ! Mais dis moi pô qu’mon côfé l’est pô bon, lô  L » … Magnifique !  

 

Ce n’est pas du tout de la moquerie de ma part … Cet accent est à ranger parmi les différents outils qui façonnent les québécois comme des gens cools et sympathiques dans l’imaginaire collectif (au même titre que les suédois ou les australiens par exemple - pour d’autres raisons, eux). Guillaume m’expliquant qu’en fait, les québécois parlent français avec un rythme de phrases anglais (accentuation des syllabes différente chez Mister Bean que chez Molliere). Et c’est vrai qu’une fois qu’ils basculent dans la langue de Benny Hill, les québécois ne piquent pas les oreilles avec un quelconque accent franchouillard. Finalement, la relativité d’Einstein trouve un nouvel exutoire : à l’oreille d’un québécois, ce sont les français qui parlent avec un « drôle » d’accent …

 

 

 

Nous arrivons en ce dernier jour sur le Lac Saint-Jean en lui-même …

 

3.FjordSaguenayetLacSaintJEan 089

 

3.FjordSaguenayetLacSaintJEan 090

 

3.FjordSaguenayetLacSaintJEan 087

 

 

 

… qui nous surprend un peu par sa « platitude » : on s’attendait à le voir un peu plus encastré entre des montagnes (Riton : « Ahhhh ces savoyards … »)

 

 

Les oies sont en pleine migration vers le sud et leurs envols déchirent le ciel pluvieux en ce début d’après-midi.

 

P1060518

 

P1060528

 

 

 

 

Le parc de la Pointe Taillon sera notre dernière plongée au plus profond du pays de Céline. Ce qu’il y a de bien dans un parc où toutes les activités touristiques ferment à fin septembre/mi-octobre, ba c’est qu’il n’y a quasi personne quand tu débarques le 19 octobre … L’occasion unique d’aller guigner les cousins de Riton : les castors ! Moi qui n’aie pas assez joué dans les rivières quand j’étais petit … suis ravi J

 

3.FjordSaguenayetLacSaintJEan 093

 

3.FjordSaguenayetLacSaintJEan 095

 

3.FjordSaguenayetLacSaintJEan 096

 

3.FjordSaguenayetLacSaintJEan 099

 

 

Nous ne croiserons malheureusement pas « les cousins » de visu mais leurs œuvres resteront sur nos objectifs

 

3.FjordSaguenayetLacSaintJEan 100

 

3.FjordSaguenayetLacSaintJEan 104

 

3.FjordSaguenayetLacSaintJEan 102

 

3.FjordSaguenayetLacSaintJEan 103

 

P1060543

 

P1060547

 

Riton : « Vinzou ces tires-au-flanc, les cousins … Jamais capables de finir un bouleau » (copyright : un certain Guillaume B, de Douvaine - 74)

 

 


 

Il est temps de (re)tirer sur Québec en ce samedi matin … Environ 200kms de route au milieu du parc national : un seul arrêt possible, pile au milieu, pour un café et dans un restoroute/station service qui doit faire vivre tout le village.

 

 

Quelques bières pour célébrer notre « séparation » et Guillaume s’en va retrouver ses contrées … pas si différentes que ca en cette période, pour finir.

 

 

 

Partager cet article
Repost0