Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : The World of Riton
  • : Le voyage d'un raton-laveur sur les routes du monde .....
  • Contact

Rechercher

17 septembre 2012 1 17 /09 /septembre /2012 08:25

 

 

On continue, toujours plus au sud du Texas et nous arrivons dans la jolie petite ville de San Antonio.

 

Ce n’est pas que la voiture me fais ch***, mais j’ai envie de me promener à pieds dans downtown => je prends donc un hôtel au centre ville … Forcement, un peu plus cher qu’au bord de l’autoroute.

 

La ville est mi-anglophone mi-hispanophone : les mexicains appellent ca « la reconquista » … Apres avoir perdu le Texas il y a env. 200 ans, ils sont tellement nombreux aujourd’hui qu’ils imposent l’espagnol comme seconde langue officielle.

 

Riton : « J’en connais à Madrid qui rêveraient de la même chose avec la Catalogne ou avec le Pays Basque … Moi j’dis ca, j’dis rien … »

 

Ce qu’il y a de bien pour les touristes à San Antonio, c’est que 2 des plus beaux spots du Texas sont à 200 mètres l’un de l’autre : et il faut dire qu’aux States, c’est un luxe inestimable tellement les distances sont énormes !

 

Fort Alamo a été déplacé pierre par pierre jusqu'au centre ville

 

3.SanAntonio 06

 

3.SanAntonio 04

 

 

Où comment moins de 200 états-uniens ont résisté pendant presque 2 semaines contre 5'000 mexicains. David Crockett étant le plus célèbre de ces guerriers.

 

C’est vrai que mes souvenirs d’enfance alliaient David Crockett à Fort Alamo … mais de là à me rappeler que c’était aux environs de San Antonio, j’aurais séché sans autres …       

 

Une superbe église surplombe le fort …

 

3.SanAntonio 05

 

 

… mais il s’agit en fait d’un hôtel

 

 

3.SanAntonio 03

 

 

 

La Riverwalk est l’autre must de la ville. Littéralement 2 étages sous le niveau de la rue, ce dédalle aménagé aux abords de la rivière est un véritable havre de paie

 

3.SanAntonio 01

 

3.SanAntonio 02

 

3.SanAntonio 07

 

3.SanAntonio 12

 

3.SanAntonio 13

 

3.SanAntonio 16

 

 

Riton : « Ouais … ce n’est quand même pas vachement authentique, comme promenade : y’a plein de restaurants, bars et boutiques de souvenirs »

 

« Je te rappelle, mon grand, que les Etats-Unis ont en moyenne environs 250-300 ans d’histoire : tu ne peux pas leur demander d’avoir des temples anciens comme à Siem Riep ou des rizières en terrasses comme aux Philippines => ce qu’ils ont fait ici est tout simplement très bien travaillé, même si après 2 mois tu n’aurais plus envie comme moi de te promener par ici … Mais c’est comme ca et il faut le voir de cette façon : nous vivons l’instant présent et il y a toujours quelque chose à retirer de nos expériences. »    

 

Quelques « promènes couillons » que Guillaume ne renierait pas

 

3.SanAntonio 10

 

3.SanAntonio 17

 

 

Pour nous rappeler qu’aux States, ca bosse !  

 

Quand je demandais à Christiane quels sont plus ou moins les heures d’ouverture des magasins elle me disait : « Oh : de 7 heures du matin jusque vers 11 heures du soir, 7 jours sur 7 … Mais des fois, ils ferment l’après-midi de noël. »

 

Oui, ici ca bosse ! Les USA ne sont pas la 1ere puissance mondiale depuis 100 ans en se demandant si 35 heures c’est mieux que 38 ou en taxant à 75% les tranches des plus hauts revenus.

 

 

 

Avant de continuer notre route, nous nous arrêtons ce samedi matin à la Mission San José, la plus grande ou tout du moins la plus prestigieuse halte sur la route du sud. Ces missions, à environs une journée de marche l’une de l’autre, accueillaient les voyageurs sur la route du sud

 

3.SanAntonio 19

 

3.SanAntonio 20

 

3.SanAntonio 21

 

3.SanAntonio 18

 

 

et hébergeaient aussi le chaland local (la plupart du temps des indiens indigènes)

 

Avec comme cœur, l’église …

 

 

3.SanAntonio 28

 

3.SanAntonio 29

 

 

 

… des fondations pour protéger des agressions extérieures  

 

3.SanAntonio 27

 

 

 

… et un moulin à blé pour remplir les ventres en pain frais

 

3.SanAntonio 22

 

3.SanAntonio 24

 

3.SanAntonio 26

 

 

Riton : « Ah il est content … Ni vu ni connu, il a parlé de l’irrigation, de l’Eau et de la Vie. Va bientôt nous faire une pub pour Perrier si ca continue … Toi, t'as pas assez joué au castor dans les rivieres quand t'étais jeune ... »

 

 


En tous cas une chose est sûre, ce ne sont ni les indiens ni les blacks qui ont gagné ici : pas vu un seul tepee ni un seul T.P. dans les rues.

 

Riton : «  10 contre 1 qu’Elisabeth n’a pas compris cette vanne … J »

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires