Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : The World of Riton
  • : Le voyage d'un raton-laveur sur les routes du monde .....
  • Contact

Rechercher

4 octobre 2012 4 04 /10 /octobre /2012 09:10

 

Heureusement pour cette brave bourgade de Beatty, elle fait carrefour entre la Death Valley et Vegas : il y a donc un peu de passage. Passage que j’emprunte pour rejoindre Sin City, la ville du péché …

 

Je fais tranquillement les presque 200 kms callé entre un camion et une voiture … le camion, 3 kms devant moi et la voiture, 3kms derrière moi. Ba oui, tout le monde conduit avec le régulateur de vitesse.

 

Un coup de frein brusque … lorsque je vois une boutique paumée au milieu du désert !

 

11Vegas 01

 

 

Un magasin de pétards et feux d’artifice … avec soit disant « le plus gros pétard au monde » ! Pas grand chose à envier aux Bisons de mon enfance, ni au « pétard » de Jennifer Lopez.

 

 

Le motel ciblé est absolument parfait en terme de positionnement : pile au milieu du Strip (sur 1 km au sud, j’ai le MGM, le New York-New York, le Luxor et le Mandalay … Sur 1 km au nord, j’ai le Paris L-V, le Bellagio, le César Palace et le Flamingo) … Que demande le peuple ?!?

 

D’ailleurs je me demande encore comment un motel aussi peu cher peut encore être viable sur le Strip : ca ferait longtemps que je l’aurais racheté pour construire un gigantesque casino-hôtel sur ce spot … Pour nos amis prochains visiteurs, il s’agit du Travelodge, 3735 Las Vegas Strip South (USD 85 - en w-e, SVP - avec petit-déjeuner, internet, piscine et parking).      

 

Vue de ma chambre …

 

11Vegas 03

 

 

… ok, pourrie du fait de mon appareil J

 

Bon, il est quand même temps de prendre en charge les complaintes de ma voiture … Par chance, mon agence de location a un bureau sur L-V => changement de voiture : j’ai exactement la même, avec le plein d’essence et … en noir cette fois-ci.

 

 

Je pars en ce samedi matin vers le lac Mead : lac artificiel gonflé par le fleuve Colorado …

 

11Vegas 10

 

11Vegas 12

 

 

 

… à cause d’une petite construction humaine : le barrage Hoover.

 

 

11Vegas 17

 

11Vegas 23

 

11Vegas 29

 

11Vegas 31

 

 11Vegas 32

 

11Vegas 34 

 

11Vegas 37

 

 

 

Honte à moi : je croyais que ce barrage était dédié à John Edgar Hoover, le créateur du FBI … alors que comme tous les barrages aux States, il porte le nom d’un président … celui du prédécesseur de Roosevelt.    

 

La visite est, dirons-nous, très « conventionnelle » … J’aurais aimé que l’on parle des morts sur le chantier, des presque 10 ans de travaux supplémentaires suivants l’inauguration officielle afin de mettre le barrage aux normes, des dégâts provoqués par l’inondation monstre de 1983, de …

 

Mais rien de tout ca : on se contente de la belle façade et les gens avec moi ont l’air d’acquiescer (« Oh oui … l’Amérique est vraiment forte ! »).    

 

On passe sur l’un des canaux de dérivation … dont le débit pourrait remplir une piscine olympique en 7 secondes !

 

11Vegas 38

 

(sur le plan : en jaune, en haut à droite)

 

 

 

11Vegas 19

 

(en vrai : depuis l’embouchure à la surface)

 

 

Il n’en reste pas moins que le bébé est titanesque : 221 mètres de haut, 380 de long sur sa crête, 13 mètres de large en haut pour 200 à sa base, 2.6 millions de mètres cubes de béton !  

 

L’eau s’engouffre dans l’une de ces 4 tourelles …

 

11Vegas 45

 

11Vegas 47

 

 

… pour alimenter l’une des 17 turbines, 140 mètres plus bas !

 

11Vegas 39

 

 

Riton : « Ba oui, Mesdames et Mesdames : vous savez bien qu’il aime visiter ce genre de connerie. Eau, énergie, main de l’Homme : tout ce qui faut pour lui mettre quelque chose de dur dans son caleçon »

 

« Heuuu …. Main de l’homme. Au sens figuré, SVP » J

 

 

Sur le retour, je décide de faire une petite halte à Boulder City, la ville construite expressément pour les travailleurs du barrage. Et par chance, je tombe au plein milieu de la fête du village : rassemblement de vielles voitures

 

11Vegas 50

 

11Vegas 52

 

11Vegas 53

 

 

Riton : « 1'083 chevaux pour une Mustang de 69 … c’est presque 1'000 de plus de ce qui se vend aujourd’hui ! ». Va dire ca à Christophe J

 

 

 

Avant le coucher du soleil, j’ai encore le temps de faire les 80kms qui me séparent de Red Rock Canyon, de l’autre coté de Vegas

 

Le premier spot, d’un road-trip de 13 miles, explique tout du nom : il s’agit de sable pétrifié depuis plus de 180 millions d’années ! L’eau et le carbonate de calcium ont, respectivement, façonné ces monts et donné cette couleur que le soleil sublime en cette fin de journée.  

 

11Vegas 55

 

11Vegas 56

 

11Vegas 61

 

11Vegas 64

 

 

 

 

Le soleil semble vouloir commencer à laisser sa place aux lumières de Vegas ...

 

11Vegas 65

 

Tout au fonds sur cette photo

 


11Vegas 66

 

11Vegas 69

 

 

… et par cette magie que seule Vegas peut offrir, je tombe sur un de mes ex-collègues de boulot en visite par ici

 

 

11Vegas 72

 

11Vegas 70

 

 

 

Greg, accompagné de Mila (sa copine) et Michel (son père), visitent aussi la Californie et le Nevada pour quelques semaines ! Ca tombe bien : je dois négocier un vélo pour mon Oncle Don lorsqu’il repassera en Haute-Savoie J

 

Oui, car en plus d’être un (semi) pro du pédalier, Greg aime aussi de temps en temps « faire tourner la roulette » … Quoi de mieux pour moi, qui ne suis absolument pas joueur, que d’arpenter les couloirs de ce l’Amérique cache au reste du monde.

 

Les casinos sont assez gigantesques ici …

 

11Vegas 04

 

11Vegas 05

 

11Vegas 07

 

11Vegas 08

 

 

… et drainent (sans être méchant) l’Amérique moyenne. Riton : « Ah c’est clair qu’il y a de la pétasse siliconée qui se prend pour Claudia Schiffer ici ! »    

 

Je repense à ce que le conservateur du musée de Berkeley m’avait dit à Houston, alors qu’il était là-bas pour le taf : « Vegas ? Apres 2 jours (nuits), t’en as marre des gars soi-disant émerveillés par les lumières de la ville ». Pas faux …  

 

Je voulais venir ici pour voir le laboratoire hôtelier qu’est cette ville. C’est vrai que certains points sont hallucinants, au même titre que le reste de l’Amérique (service impeccable et ultra efficace … la French Touch en prend un sacré coup) … mais à part le gigantisme du César Palace et la déco sympath du Paris L-V (ciel bleu au plafond au dessus de rues reconstituées en indoor), je dois dire que je me fais vieux : je n’arrive pas à m’extasier ici … Et ce n’est pas les visites de Downtown et du musée des essais atomiques qui m’enchantent plus.

 

Riton : « En même temps, avec tout ce qu’on a vu de vrai depuis 11 mois … normal que Vegas et ses lumières ne nous emmènent pas au 7ieme ciel »

 

C’est vrai que depuis ce 28 septembre, ca fait exactement 11 mois que nous sommes sur les routes …

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires