Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : The World of Riton
  • : Le voyage d'un raton-laveur sur les routes du monde .....
  • Contact

Rechercher

11 janvier 2012 3 11 /01 /janvier /2012 07:16

 

Petit dej et petite douche après cette nuit quasiment blanche : entre conduit ultra-sportive et ronflement d’une personne dont je tairai le nom, pas facile de fermer l’œil plus de quelques minutes d’affilées ….. J

Pas de temps à perdre car certains ont déjà le compteur comme une horloge interne => direction China Town. Jno ayant un rdv avec un contact pour le boulot, il nous rejoindra plus tard. A la sortie du métro, un passant nous indique gentiment que tout le quartier est fermé jusqu'à 14h30 car le marché du samedi est en préparation. Aller se promener dans les quartiers environnants est « assez dangereux » pour des touristes. Mais on peut, par exemple, faire un tour sur un bateau mouche sur le fleuve depuis un port qui n’est pas loin et un tuk-tuk peut nous y emmener pour environ 50 baths, si nous le désirons, alors qu’un taxi va nous charger 100 baths. Instant magique, un chauffeur de tuk-tuk arrive justement au même moment et le passant s’assure que le chauffeur ne s’arrêtera pas dans les boutiques de ses amis sur la route : que c’est beau, nous sommes vraiment chanceux ! 6 mecs se promenant à 10h30 du matin en ville, c’est vrai qu’on ne se sentait pas en sécurité. Et puis un quartier grouillant comme China Town a bien besoin d’une ½ journée de temps en temps pour souffler, surtout un samedi.

Alors que mes affreux semblaient presque conquis par la proposition, je referme le plan, remercie ce passant providentiel et indique qu’on va se débrouiller tout seul. Que ca me gonfle, ces rabatteurs qui te racontent n’importe quoi ! Exemple typique de ce que j’essayais d’expliquer depuis 2 semaines : il y a un saut énorme entre l’Europe et la Thaïlande au niveau de la gentillesse des gens, mais il y a aussi un saut énorme entre la Thaïlande et le reste de l’Asie du Sud-est. 30 ans que ce pays vit du tourisme, de mercantiles dérives se sont forcement inséminées un peu partout dans cette industrie ….. le fruit, par moment, est un peu pourri.   

Bien évidemment, il ne nous arrive rien en route et China Town est bien vivant, comme son nom l’indique. Ca gigote dans tous les sens, tu peux acheter tout et n’importe quoi et je n’ai même pas la place pour sortir mon appareil photo ! Les petites rues étroites et sur-bondées s’enchainent les unes aux autres et certains ambitieux les traversent même en scooter ! Ici, pas de place au folklore pour touriste comme dans certains autres quartier chinois de grandes villes occidentales : ca vit vraiment comme ca tous les jours et des mamas viennent faire leurs courses comme nous nous irions au Carrefour Market du coin.

 

On continue plus à l’Ouest et on se dirige vers le quartier des temples ou un autre passant nous indique que l’un d’entre eux est fermé jusqu'à 14h30 pour cause de cérémonie religieuse. Cette fois, c’est juste mais on l’envoie quand même chier pour son tour en bateau ….

On retrouve Jno et on visite le Wat Pho ou un magnifique Bouddha couché de 45 mètres de long et 15 de haut est la principale attraction.

5.BKK 4 

 5.BKK 5

 

 

 5.BKK 6

 

 

 

Le site est assez grand et abrite entre autre l’école de médecine traditionnelle et celle de massage thaï.

5.BKK 7 

 5.BKK 8

 

 

 5.BKK 13

 

  

 

On essaye de faire quelques courses en cette fin d’après-midi mais l’affluence et certains prix nous freinent un peu …..

 

Le soir, c’est la der des ders et on repart une énième fois en piste (ba oui vous savez, les affreux sont aussi venu pour ca ici …. J). Au moment d’indiquer au chauffeur de taxi le nom de la boite de nuit ou je voulais aller, je sens bien que celui-ci ne semble pas connaitre mais il nous dit : « ok pour 100 baths ». Je le regarde et lui fais comprendre que je sais que ce n’est pas le prix mais qu’à cette heure-ci avancée de la nuit, je consens à lui accorder un dédommagement supplémentaire. Le zouzou nous fait un double ½ tour, nous pose à 500 mètres à vol d’oiseau de notre point de départ dans une autre discothèque -  arguant que l’autre était fermée - et réclame ses 100 baths …. ! Là, c’en est trop pour moi aujourd’hui et je lui parle un peu du pays, lui file 20 baths (50 cts d’euro) pour son « travail » et lui dit que si ca ne va pas je suis tout à fait disposer à appeler la police du tourisme ….. silence radio, l’intéressé semblant un peu dégouté d’être tombé à la fois sur un mec pas bourré à cette heure-ci et qui connaissait un peu le quartier.

 

 

Dimanche soir, Jojo et Mitch sont les premiers à quitter le navire pour leur vol vers Genève. Suivront Jno et Claude lundi matin, Daniel le lundi soir et Eric le mardi matin, qui passera encore quelques jours dans le nord avant de rentrer sur Genève en fin de semaine. Le temps d’une dernière photo dans notre rue fétiche (Roby, tu devrais la reconnaitre …. J),  

5.BKK 18 

, et je peux enfin libérer Riton de sa prison dorée dans laquelle je l’avais tenu à l’écart de tout ce qu’il aurait pu voir ou entendre durant ces 2 semaines …… J.

 

« et hoh ….. !!!! Qui c’est qui a mis du somnifère dans mon lait … ?!?! »

 

 

Mardi et mercredi : repos, shoping et planning pour ces prochains jours …..

 

Et un tout grand merci à l’équipage qui m’a rejoint pour ces 2 semaines !

 

Partager cet article
Repost0

commentaires