Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : The World of Riton
  • : Le voyage d'un raton-laveur sur les routes du monde .....
  • Contact

Rechercher

13 mars 2012 2 13 /03 /mars /2012 19:42

 

Le Vietnam en 15 jours, ce n’est pas possible tellement le pays s’étire. 1 gros mois aurait été parfait mais bon, on va pas faire la fine bouche J. La contrainte temps impose des choix et c’est tout d’abord le centre qui retiendra notre attention …

 

Un avion qui nous mène directement à Danang, au centre du pays et nous filons ensuite en bus pour Hoi An. Enfin, ca c’est vite dit … A peine arrivés à la gare de bus qu’un mini van en train de partir nous accoste en disant « ok, on va là-bas ». Une fois en route, après quelques kilomètres, au moment de payer ils nous demandent 10 fois le prix convenu ! Quand nous montrions « 6 » avec les doigts pour 60'000 dongs (un peu plus du prix que nous connaissions pour un bus classique), le chauffeur et son boy pensaient 600'000 ! Riton : « c’est quoi cette tentative d’extorsion qu’ils nous font là ? ». S’en suit une espèce de négociation entre gens de bonne famille mais qui ne se comprennent pas : eux ne parlant pas anglais et nous, pas le viet … En fait, le bus va 10 fois plus loin que Hoi An (donc le prix demandé était correct, pas d’entourloupe) mais ne passe pas vraiment par notre destination (à seulement 10km). On termine la route en taxi, après avoir pris un verre chez « Jojo la frite au bord de la route ».

 

Hoi An, c’est un peu le Yvoire du Vietnam : des rues typiques, des boutiques, des restos tranquillous et des quinquas français en veux-tu en voilà. Avec en plus un estuaire protégé des vents et ses quais paisibles, c’est vraiment une charmante petite ville dont nous apprécions l‘accueil à nos retours le soir.   

2.HoiAn 15

 

 2.HoiAn 17

 

 2.HoiAn 18

 

 2.HoiAn 22

 

 2.HoiAn 24

 

Bon forcement, y’a toujours des touristes qui trainent lorsqu’on veut faire de belles photos J

 

Le pont, très romantique, où le soir venu les badauds déambulent langoureusement et où les jeunes mariés viennent faires quelques photos

2.HoiAn 21

 

  

Haut lieu de la communauté chinoise des siècles derniers, la ville abrite de nombreuses demeures où autres conciliabules et réunions se tenaient

2.HoiAn 06

 

 2.HoiAn 01

 

 2.HoiAn 04

 

 2.HoiAn 14

  

Quelques bâtisses coloniales …

2.HoiAn 10

 

 2.HoiAn 11

 

 2.HoiAn 12

 

… rappellent à la petite communauté française (env. 40 personnes selon le patron d’un restaurant) que le style n’est pas si étranger que ca.

 

On part le lendemain pour le site de « My Son » appelé pompeusement le « Angkor du Vietnam ». Les ruines de ces temples sont certes sur le même site, mais faut pas déconer non plus …

2.HoiAn 29

 

 2.HoiAn 27

 

   

La promenade est Zen au milieu de ces ruines …

2.HoiAn 30

  

… d’autant plus qu’il est presque midi et que tous les groupes sont au déjeuner et qu’ils se protègent de la chaleur lourde : nous, on ne va pas s’en plaindre J

 

On tire ensuite plus au nord de Hoi An, sur les grottes de Marbel Mountain. C’est le premier jour pour Guillaume en scooter et il semble que ses jambes apprécient réellement les quelques pauses photos ici et là J. En plus, il faut qu’il s’acclimate à la conduite disons « sportive » des locaux : le stress de s’emplâtrer un camion … ?!? Ouais, il faut passer le cap …   

Marbel Mountain, donc. Des pains de sucre en marbre brut et en grès dans lesquels quelques temples ont été creusés

2.HoiAn 80

 

 2.HoiAn 32

 

 2.HoiAn 33

 

2.HoiAn 35 

 

 2.HoiAn 38

 

 2.HoiAn 45

 On ne dirait pas sur cette photo mais cette statue fait environ 6-8 mètres de haut … et directement gravée dans la roche !

2.HoiAn 50 

 2.HoiAn 51

 

 2.HoiAn 52

 

 2.HoiAn 54

 

   

Et où la vue est stupéfiante par sa duplicité : héritage millénaire et vie moderne

2.HoiAn 58

 

 2.HoiAn 60

 

 

 

Il est temps pour Guillaume de se mettre au snorkelling (plongée en masque tuba) … ce n’est pas Riton qui va s’en plaindre … et moi, je dois me forcer pour les accompagner J. Cham Island est « le » gros spot de plongée du Vietnam et par un hasard inouï, cette ile est en face de Hoi An (ah c’est bien organisé quand même … J)   

L’eau est un peu frisquette, 20-21 degrés en surface, il faut mettre les combinaisons et ce n’est pas le moment le plus opportun pour jouer les Apollons biens membrés J

P1050600

 Je cherche peut-être à forcer le trait, mais ici Guillaume pose devant le moniteur italien de plongée … qui ressemble furieusement à Jean Reno dans le Grand Bleu : « amenez-moi le petit français … amenez moi le petit Riton » J

 

Cham Island est un site doublement protégé : parc maritime et … militaire ! Ici, pas de gros hôtel … juste de petites cabanes accueillant les plongeurs pour les lunchs le midi et 2 villages pour ceux qui voudraient vraiment passer une nuit à l’écart du monde moderne.

2.HoiAn 83

 

 2.HoiAn 84

 

 2.HoiAn 87

 

 2.HoiAn 90

 

 

Les fonds sont sympath et agités de quelques bancs de poissons multicolores, les étoiles de mers bleu turquoise jonchent notre parcours comme si le Petit Poucet avait enfilé les habits du Capitaine Hadock. On est certes très loin des splendeurs de Similan Island en Thaïlande mais je prends toujours un immense plaisir à « naviguer » auprès de ces récifs immaculés … d’autant plus que le cousin s’éclate aussi tellement qu’il fini par sortir après moi de l’eau : qui l’eu cru ?!?

 

Il est temps de montrer le chemin du retour à notre capitaine et je me charge de l’affaire J

P1050635

   

« Non Riton, ce n’est pas du bide que j’ai sur la photo : simplement le vent qui gonfle mon t-shirt … » J

 

 

  

A l’arrivée au port, nous devons reprendre le mini bus pour rentrer à notre hôtel … Un quinqua français installé ici nous accoste en bateau touriste avec une personne à bord et visiblement, l’autre instructeur de plongée (français) le connait bien : « alors … t’es en promène couillons ? ». « Tais-toi … c’est ma mère » … Ca rigole entre les 2 et l’instructeur nous propose de rentrer gratos en promène couillons avec son copain …! Ba on va se gêner, oui : une petite croisière à l’œil de 45 minutes dans l’estuaire de Hoi An avec un guide … que demande le peuple ! La proposition ayant été faite en français, seul un couple se joint à nous et nous quittons la sud-africaine, l’australien, le couple espagnol, le canadien et le quinqua anglais avec qui nous avons passé la journée.

On profite du coucher de soleil … presque seuls au monde

 

2.HoiAn 102

 

 2.HoiAn 104

 

 2.HoiAn 111

 

2.HoiAn 115 

 2.HoiAn 96

 

 

 

Riton : « Ba mon cochon … Hoi An est encore une jolie étape pour tous les mecs qui ont des points de retard avec leur femme : c’est garanti sur facture et ils peuvent ensuite trainer au bistrot plusieurs mois de suite avant de se faire rouspéter »

 

« Merci Riton : je crois que tout est dit sur Hoi An »

 

J

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires