Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : The World of Riton
  • : Le voyage d'un raton-laveur sur les routes du monde .....
  • Contact

Rechercher

21 novembre 2011 1 21 /11 /novembre /2011 21:02

Réveil prévu très tôt car il est temps pour moi de rejoindre Negombo, la station balnéaire au nord de la capitale Colombo et proche de l’aéroport ou dans 2 jours je dois m’envoler. Mais réveil encore plus tôt que prévu : voilà maintenant 3 jours qu’un petit malin s’amuse à taper comme un sourd bien avant que le réveil ne fasse sa basse besogne.

« Dis-donc ….. c’est la bière d’hier soir qu’était un peu forte ou il pleut des noix de coco sur la plage ce matin ? », demande Riton. Pas tout à fait ….. En effet, un préposé monte régulièrement aux sommets des cocotiers pour y déloger les palmes desséchées et récolter les noix de coco mures à grands coup de machette à te faire pâlir un rwandais (ok accordé, mais elle est vaseuse celle-là).  Celles-ci s’écrasent sur le sol de notre guest house dont la terrasse déborde la plage.

A chaque impact de ses pauvres noix martyrisées sur le sable déjà chaud, c’est comme un mini tremblement de terre à te faire passer le Tsunami de 2004 pour un vulgaire ….. (STOP …. !!!!! ba dis-donc, t’es bien lancé dans le mauvais gout aujourd’hui Olive : SVP, te ressaisir). Bref, ca tabasse, ma connasse (pfuuuuu ……. no comment).

Départ donc pour Negombo. Avec tout mon paquetage sur le dos, je ne fais que 2 mètres hors de la guest house avant qu’un tuk-tuk ne se jette sur moi et me propose ses services : « 200 roupies pour faire les 4km jusqu’à Weligama ou tu auras plus de chance de choper un bus ». Je lui réponds aimablement : « 200 roupies, c’est le prix que je vais payer pour faire les 160km en bus d’ici même à Negombo : tu suis ou tu te couches … ? ». Celui-ci voyant que je ne bluffais pas derrière mes lunettes noires, il remballe son tapis rouge.

Encore une fois, sur les 4 bus que je prends aujourd’hui pour remonter vers le nord en suivant la cote, je suis le seul blanc à bord ….. c’est tout juste si on ne me prend pas en photo. Les autres touristes préfèrent prendre des mini-vans avec air conditionné à minimum USD 80 le trajet (pour mémoire, RPS 200 = EUR 1,33 soit USD 1,50).

Encore 2-3 trucs incroyables sur le trajet : mon voisin qui s’endort sur mon épaule, une femme enceinte devant moi qui lâche des caisses monstrueuses (il me semble pourtant pas qu’elle avait mangé des snickers durant le trajet, mais bon) ….. bref, tout ce qui fait le charme des bus locaux J.

Sur le dernier bus, je loupe mon arrêt car je ne vois pas le panneau de ma guest house. Et c’est parti pour 4km à pieds avec env. 20kg sur les épaules et 487 refus polis de tuk-tuk.

Enfin je trouve mon adresse ou je partage l’apéro et le diner avec Cédric, un grenoblois français qui arrive tout juste de France et qui va passer un mois au Sri-Lanka (je l’envie déjà) avant de retourner chez lui, en France. Au fait ? Je ne vous ai pas dit qu’il était francophone ? ah bon …… ! OH PUTAIN QU’CA FAIT DU BIEN !!!!! J

Partager cet article
Repost0

commentaires