Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : The World of Riton
  • : Le voyage d'un raton-laveur sur les routes du monde .....
  • Contact

Rechercher

21 novembre 2011 1 21 /11 /novembre /2011 09:35

Toute la journée à Kandy. Cette ville, située dans les terres et assez haute, est la seconde du pays par sa taille et surtout pour son importance religieuse : une dent de Bouddha repose dans un de ses temples.

Visite, donc, du temple de la dent ….. les shorts étant interdits pour ces messieurs, me voila paré d’un paréo local qui fait le plus bel effet sur la gente féminine J.

7.Kandy_5.JPG

 On ne voit pas très bien sur cette photo mais voici les 7 coffres d’or recouvrant en poupées russes la dent bénite.

 

7.Kandy_8.JPG

 

 

Par la suite, nous nous ferons jeter à l’entrée du musée national car nous n’avons plus de timbres « musée » sur notre pass …….. à plus de EUR 60 le pass culturel (qui donne accès à bcp de sites sur l’ile), y font chier quand même.

Nous trouvons un autre temple surplombant la ville, ou trône un magnifique Bouddha géant.

7.Kandy_17.JPG

 

7.Kandy_18.JPG 

 Oui-oui, D’jo ….. c’est bien un terrain de foot que tu vois à droite ….. et y’a même un match. Mais pas de détours (suis accompagné d’une miss, je te rappelle J

Au pied du Bouddha, une petite librairie vend des articles bouddhistes (ca tombe bien) et je trouve un livre sur la méditation au titre évocateur de : « Being nobody, going nowhere » …… je retiens Riton juste avant qu’il ne se pende.

Pour la suite, notre chauffeur est un peu déçu que nous refusions le jardin botanique (au moins 3-4 heures de visite) car nous préférons aller faire un tour au marché local ou milles senteurs et saveurs s’entrechoquent au milieu d’une cohue indescriptible. Nous y trouvons même un accès internet (pour la 1ere fois de la semaine, je peux rassurer la maman J).

Mais il est tout content de nous retrouver 2 heures plus tard à un spectacle de danse kandiennes (lui aussi est fan et ne manque jamais l’occasion, lorsqu’il promène des touristes dans cette ville, de venir assister à ces chorégraphies évocatrices des dieux et démons qui ont jalonnés l’histoire du pays). Les costumes sont magnifiques et les rythmes invitent à bouger son popotin (« non Riton : tu ne montes pas sur la scène pour montrer ton cul, Victor et Képi ne sont pas là et ca ne fera rire personne … »).

 

Diner excellent dans un restaurant « très » local qui ferait passer celui de la veille pour un 3 étoiles à Deauville (testé plein de nouvelles petites gourmandises locales). Une nouvelle fois, on nous regarde comme des aliens, comme si ca faisait très longtemps que des touristes n’étaient pas venus manger dans leur cantines.

 

Fin de soirée pluvieuse ….. dans les Highlands sri-lankaises.

Partager cet article
Repost0

commentaires

A
Ah j'aurais aimé une photo avec le paréo !
Répondre
T


secret défense ..... faut payer pour ca .... :-)



L
Comment??? Alors, rater la visite "by night" du stade de Stuttgart, j'ai fini par me faire à l'idée, mais passer à côté du fameux Bogambara stadium de Kandy sans faire le détour, miss ou pas miss,
là c'est impardonnable!!!
Répondre
R


m'aurait étonné que tu la rates celle-là
.....hihihihihihihi.


faudra par contre m'excuser pour le prochain euro : risque
de ne pas être des vôtres ..... :-(