Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : The World of Riton
  • : Le voyage d'un raton-laveur sur les routes du monde .....
  • Contact

Rechercher

21 novembre 2011 1 21 /11 /novembre /2011 07:50

Réveil plus que doux ce matin puisque nous découvrons pour la 1ere fois l’océan indien qui s’étend à perte de vue devant nous jusqu'à l’Asie du sud-est ….. qui m’attend dans quelques semaines. Petite baignade avec le lever du soleil ou une fois n’est pas coutume, 2 chiens de talus viennent nous renifler le fion (sorry pour cette image mais elle me parait tellement bien refléter la réalité …).

Après le petit déjeuner, avec café au lait (vous pensez bien), direction le fort de la ville de Trincomalee ou un temple magnifique surplombe une caserne militaire beaucoup moins magnifique ….

 3.Trincomalee_3.JPG

 

3.Trincomalee_4.JPG

 

 

Départ pour le site de Polonnaruwa, la seconde capitale historique du pays. Sur la route, deux dains nous regarde avec dédain (« c’est qui dédain ? » …. « ta gueule, Riton ! »

3.Trincomalee_8.JPG

Sur cette photo, on le voit mal mais lorsque nous sommes passés devant le kiosque, on avait vraiment l’impression qu’ils attendaient leur tour pour être servis ….. !

 3.Trincomalee_10.JPG

 

Visite du site de Polonnaruwa ou les ruines paraissent beaucoup plus jeunes que précédemment. En effet, il s’agit de la seconde capitale du pays, les anciens en ayant marre de se faire prendre de vitesse par les assauts ennemis venus du sous-continent indien, ceux-ci décidèrent de déplacer la capitale plus à l’Est, histoire d’avoir plus de temps face à d’éventuelles intentions belliqueuses.

 

4.Polonnaruwa_3.JPG

 

4.Polonnaruwa_4.JPG

 

4.Polonnaruwa_10.JPG 

 

Mais la pluie nous pousse à nous refugier dans un snack et nous terminons la visite du site à la nuit presque tombée …… dommage car nous ne reviendrons pas demain.

Direction Sigiriya (par des routes sinueuses et tortueuses) ou la guest house est facilement au dessus de celle de la veille. Apres un rapide dîner, nous profitons du bal des chauves-souris qui nous rendent de précieux services en ces nuits étoilées : la chasse aux moustiques est leur sport favoris ….. nous pouvons aller au lit l’esprit un peu plus tranquille.

Partager cet article
Repost0

commentaires

L
C'est dingue ce dédain des daims indiens!!!
Répondre